Forêt


La forêt occupe 25% de la essay writer service surface du canton du Valais. A côté de sa fonction protectrice, elle fournit du bois, de l’eau potable et est un lieu de détente recherché. Elle revêt aussi une importance cruciale dans la conservation des espèces animales et végétales, en particulier celles inféodées aux forêts de montagne etaffordable papers 4u aux peuplements séchards, typiques du Valais.

Pinède

Habitat du Tétras lyre

Travaux d'éclaircies

Habitat semi-ouvert

Biodiversité en forêt

En 2008, la Confédération a lancé son programme « Biodiversité en forêt » afin de protéger de manière ciblée les espèces caractéristiques de certaines régions. En Valais, l’Engoulevent, le Tétras lyre, la Gélinotte des bois, la Bécasse des bois, la Barbastelle, la Bacchante, l’Ergate forgeron et le longicorne Lamia textor appartiennent aux principales espèces cibles.

Cigale plébéienne

Couleuvre d'esculape

Astragale sans tige

Projets de compensation

La forêt gagnant du terrain partout en Valais, les défrichements de surfaces forestières ne sont plus compensés par des plantations, mais par des projets régionaux en faveur de la nature. Plusieurs espèces menacées exigent des forêts semi-ouvertes pour survivre. L’exploitation forestière à long terme et le pastoralisme joue un rôle essentiel dans la conservation de ces espèces cibles.

Habitat and foraging ecology of nightjar

Sierro et al., 2000

Habitat selection by B. barbastella

Sierro, 1999